Gestion du cycle de vie d'un parc applicatif sous Windows avec WAPT à la DRAC PdL

Intervenant(s): 
Yoann Leclercq, DSI DRAC PDL
Vincent Cardon, Directeur Commercial de Tranquil IT Systems

La Direction Régionale des Affaires Culturelles, antenne régionale du Ministère de la Culture, est engagée à respecter un référentiel technique fourni par le Ministère précisant les configurations et versions des logiciels autorisés. WAPT permet à la DRAC de respecter efficacement la norme du Ministère, et de documenter explicitement les procédures de gestion du parc logiciel. La DRAC PDL a fait appel à Tranquil IT Systems pour implémenter WAPT et former l'adminsys à son exploitation courante.

WAPT est un nouveau système pour gérer le cycle de vie d'un parc logiciel MS Windows (déploiement automatique de logiciels, déploiement contrôlé des mises à jour, suppression du logiciel en fin de vie, reporting d'inventaire). WAPT s'inspire fortement du gestionnaire de paquets du système GNU/Linux Debian apt, d'où son nom. Il est destiné à l'administrateur système en entreprise ou collectivité pour éviter certaines opérations répétitives et à faible valeur.

WAPT s'appuie sur un jeu d'hypothèses fondamentales :

  • les adminsys qui utilisent WAPT doivent pouvoir réaliser des gains de temps et de qualité importants et immédiatement quantifiables ;
  • les adminsys non familiers avec les langages de script doivent pouvoir s'inspirer d'exemples simples et efficaces qu'ils adapteront à leurs situations spécifiques ; les actions simples doivent être rendues triviales et les opérations historiquement complexes doivent être simplifiées ;
  • les adminsys doivent pouvoir communiquer l'efficacité de leurs actions à leur direction et le respect de leurs process opérationnels aux auditeurs de leur structure ;
  • les adminsys doivent pouvoir collaborer avec des collègues adminsys dans un climat de confiance ;
  • les adminsys doivent pouvoir adapter les environnements utilisateur à leurs enjeux métier dans un objectif de réduction de la charge de support et de sûreté de leur système ;
  • enfin les adminsys doivent pouvoir s'appuyer sur des interfaces graphiques intuitives pour la totalité des opérations courantes.